Vidéo sur you tube le 18 06 2021 :
https://www.youtube.com/watch?v=rng47Kg28HE

 
Le magnétisme, un art de la bienveillance.
Lorsque je constate les effets bénéfiques qu'il apporte aux gens
je ne peux pas garder ça pour moi, c’est un devoir de le transmettre.
Quand on fait du bien autour de soi, on n’a envie de continuer.

Vidéo sur you tube le 29 avril 2022
Le pardon  -  avec Lisa Arcamela, son site : https://www.lisarcamela.com/


https://www.youtube.com/watch?v=nKuTAEoVPj4&t=26s

 
Le pardon
Pardonner quelqu'un ne veut pas dire pardonner son comportement.
Ce n'est pas non plus oublier la façon dont il t'a blessé et même pas lui laisser te faire du mal.
Pardonner signifie faire la paix avec ce qui s'est passé.
Cela signifie reconnaître ta blessure, en te donnant la permission de la ressentir et de comprendre que cette douleur ne te sert plus à présent.
Ça veut dire laisser aller la douleur et le ressentiment pour pouvoir guérir et avancer.
Le pardon est un cadeau à toi-même. C’est une décision, TA décision….
Il te libère du passé et te permet de vivre dans le temps présent.
Quand tu te pardonnes et que tu pardonnes aux autres, tu deviens vraiment libre. Tu te détaches…
Pardonner signifie libérer un prisonnier et découvrir que ce prisonnier c’était toi.»
Padre Pio

 


Bienvenue ! 

Je suis Lucie MASSIN, je partage mon temps entre Fontenay sous bois dans le Val de Marne à l'Est de la région parisienne, et un joli petit village du limousin en Haute-Vienne, Châteauponsac  en bord de rivière "la Gartempe", où il fait bon vivre en harmonie avec la nature.

 

Depuis toujours je suis passionnée par l'être humain, ses mécanismes de fonctionnement, ses comportements et attitudes, ses pensées, ses paroles, ses actions.

Toute jeune j'ai découvert le magnétisme qui était en moi, et c'est en grandissant que j'ai pris conscience de sa  pratique : Mes premiers souvenirs viennent de ma jeune enfance où vers l’âge de six ans, je «magnétisais » mes poupées sans avoir la moindre connaissance de ce genre de pratique. Plus tard dans l’adolescence, je me suis sentie séduite par la connaissance de tout ce qui concernait les médecines naturelles et plus particulièrement le domaine du magnétisme curatif ; parallèlement à cet apprentissage, j’ai pu m’apercevoir par les témoignages de mes relations que par mon comportement, mon énergie, et mes gestes, j’apportais soulagement et bien–être aux personnes que je rencontrais, sans même les toucher, simplement par ma présence. J’ai longtemps nié cette réalité jusqu’au jour où je me suis aperçu qu’il serait dommage de refuser cette évidence. Sans m’éparpiller dans d’autres voies ni devenir mystique, je me suis alors passionnée pour ce sujet, approfondissant mes connaissances, m’apercevant que j’étais loin d’être un cas isolé, et qu’il  n’y avait aucune raison que je n’utilise pas cette richesse, si celle-ci pouvait apporter du bien autour de moi.    
                                                                                                 
Pendant plus de vingt ans, je me suis consacrée à mes quatre enfants, laissant volontairement de côté carrière professionnelle. Mais grâce à une curiosité naturelle, une soif de connaissance, des études approfondies et de multiples rencontres, j'ai trouvé les clés qui m'ont permis de m'épanouir petit à petit. Après un parcours riche d'expériences plus ou moins agréables, j’ai eu confirmation que ma vocation "tardive" etait de venir en aide aux autres.

En dehors de ma spécialisation en pratiques énergétiques, je continue d’apprendre. Au fur et à mesure des années, je me suis intéressée et initiée à différentes approches par le biais de formations, séminaires, lectures, rencontres qui m’ont nourrie et qui ont développé mes connaissances et mes compétences thérapeutiques. J’ai plusieurs cordes à mon arc, voici quelques unes des mes sources d'enrichissement : hypnose Ericksonnienne, psychopathologie, décodage de programmations inconscientes, communication non violente, PNL, école de relation d'aide "écoute ton corps" Lise Bourbeau, dialogue intérieur, réfléxologie, massage de décontraction, acupressure, access consciouness, Lahochi...

Naturellement bienveillante, empathique, capable d'accepter l'autre tel qu'il est sans le juger je considère chaque rencontre comme source d'enrichissement mutuel.

Consciente de tout ce que la vie m'a apporté, j'accompagne aujourd'hui dans leur réalisation personnelle, ceux qui le veulent afin qu'ils soient plus libres et pleinement responsables de leur vie. Je ne cherche à convaincre personne, je suis simplement présente auprès de ceux qui souffrent et qui désirent que cela s’apaise.

J'accorde une importance capitale à "l'alliance thérapeutique" : il s'agit de la confiance mutuelle entre un praticien et son consultant. Chacun donne le meilleur de lui afin de mener à bien cette entreprise. Nous cherchons et découvrons ensemble tout ce qui rend possible une évolution positive de son état.

Le praticien est là pour aider le "patient" à changer par lui-même. Il n’est pas celui qui ordonne, il est partenaire, c'est un guide respectueux qui s'adapte à la personne et non l’inverse. Chaque individu est unique et seule sa vérité compte.

Au delà de sa formation, un bon « praticien » est un professionnel qui a fait  et qui continue un travail approfondi sur son propre vécu. Ce chemin de vie est devenu pour moi un art de vivre, une philosophie de vie. C’est un travail de développement personnel quotidien qui me permet de me connaître de mieux en mieux, de pouvoir communiquer facilement avec les autres,  d’appréhender les évènements de la vie avec le plus d’aisance possible.

 


Parallèlement à ma profession de praticienne Bien-être, j'occupe le poste passionnant de Responsable administrative et coordinatrice à l’institut de Dynamique Emotionnelle Exprimée : un institut qui a pour vocation de former des Pratriciens selon les méthodes et les techniques de la Dynamique Emotionnelle telles qu’elles ont été élaborées par le Docteur Etienne Jalenques et son équipe.

Les émotions sont trop souvent considérées dans notre société comme des éléments parasites, des obstacles à la pleine expression de notre intelligence. Les philosophes occidentaux n’ont-ils pas vanté les mérites de la raison par opposition aux passions plus animales et susceptibles de nous écarter des chemins de la vertu ?

Aujourd’hui de nombreux travaux parmi lesquels ceux du Professeur Damasio ont contredit cette vision et prouvent que les émotions sont une des composantes de notre intelligence.

La Dynamique émotionnelle considère que la plupart de nos souffrances psychiques ont pour origine des émotions bloquées, non exprimées dans notre enfance ou plus tardivement.

Quand le petit garçon tombe et se met à pleurer parce qu’il a mal, si le parent lui dit : allez ! t’es un grand garçon, t’as pas eu si mal que ça ! les grands garçons ça ne pleure pas ! L’enfant se trouve dans l’obligation de renier ses ressentis pour « faire plaisir à papa/maman ».

C’est à partir de là, qu’un faux moi se construit fait de reniements, de refoulements, de colères et de tristesse rentrées, non exprimées génératrices de manques et de névroses.

Et tout au long de leur vie, ces personnes se mettront en quête d’objets et de personnes de substitution capables de leur apporter enfin une satisfaction factice à ces besoins insatisfaits.

Retrouver, reconnaitre ces émotions bloquées et réussir à les exprimer est une des clés de notre équilibre intérieur et c’est l’objectif que se fixe la Dynamique émotionnelle grâce à des techniques extrêmement efficaces comme la mantrathérapie.

Les émotions sont de plus, un moyen de communication que la nature a mis à notre disposition pour réguler nos tensions internes et montrer à l’autre ce que nous ressentons. S’interdire l’expression de nos colères ou de nos tristesses est source de quiproquos et de malentendus. Exprimer ses colères de façon maîtrisée est donc paradoxalement un moyen d’éviter les conflits. Les émotions sont toujours vraies. Elles ne sont pas un rebut, une excrétion de notre nature mais certainement l’expression de notre vérité, et du respect que l’on doit à soi même et aux autres.

Il n’y a pas d’émotions négatives, elles sont toutes nobles. C’est l’excès ou le contrôle qui sont nocifs, jamais l‘expression juste. D’où la nécessité d’apprendre à les maîtriser, c'est-à-dire à bien s’en servir. Comme pour les m médicaments, elles  doivent être bien dosées. Si on les bloque, elles peuvent se transformer en nous en maladies mentales ou physiques.